Les différents types de mandats de vente

Les différents types de mandats de vente

Si vous souhaitez vendre votre bien immobilier, vous devez signer au préalable un mandat de vente avec une agence immobilière. Mais puisqu’il existe plusieurs types de contrat, vous pouvez vous demander lequel est le plus avantageux pour vous. Focus alors sur les différents types de mandats de vente.

Le mandat type simple ou sans exclusivité

Le mandat type simple

Dans le meme genre : Les différences entre un mandat de vente et un mandat de location

Largement utilisé, ce type de mandat est un peu orienté vers le laisser-faire. Comment cela ? En fait, le mandant ou le propriétaire du bien est libre d’utiliser ou de trouver le moyen qu’il jugera plus bénéfique pour vendre sa propriété.

En recourant à ce contrat, il peut aussi confier la vente de son bien à n’importe quelle agence. Il peut même recourir à plusieurs agences immobilières.

A lire également : Mandat immobilier : Pourquoi faire confiance à une agence immobilière à La Baule pour vendre votre bien ?

D’ailleurs, ce mandat simple libère le mandant des frais d’agence et des commissions. C’est probablement pour cela qu’il est moins apprécié par les professionnels. Il est dans ce cas plus difficile pour le propriétaire du bien d’obtenir certains aides et conseils s’il en a besoin.

Le mandat semi-exclusif

Le mandat semi-exclusif

L’important à retenir concernant ce mandat est que le mandant est toujours libre d’utiliser ses propres moyens pour vendre ou louer son bien. Cela dit, dans le cas où il décide de mandater une agence, il devra stipuler dans le contrat qu’il ne confiera pas son bien à d’autres professionnels jusqu’à la fin de celui-ci.

Dans le cas où le propriétaire trouve un acquéreur ou un locataire avant l’agence, il devra verser la moitié des honoraires mentionnés dans le contrat. Il s’agit donc de protéger l’intérêt commun des deux parties (liberté et rémunération).

Le type exclusif

Le type exclusif

Puisqu’il s’agit d’exclusivité, le mandant est tenu de ne pas utiliser ses propres moyens et de s’en tenir exclusivement au contrat signé avec une seule agence jusqu’à la fin de celui-ci. Si vous êtes le propriétaire du bien, vous ne pourrez donc pas rechercher vos propres acquéreurs. Vous laisserez tout le travail à une seule et unique agence.

Toutefois, au cas où la vente échoue à cause de l’acheteur, vous n’êtes pas tenu de payer les honoraires de l’agence. Tant que votre bien est mis en vente ou en recherche de locataire, vous n’avez pas à verser de l’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *