un spécialiste des transactions immobilières

Mandat immobilier : quelle est la commission acceptable ?

Un agent immobilier est un spécialiste des transactions immobilières. Il vous aide à chercher la maison correspondant à vos besoins et que vous voulez acheter ou louer. Si vous souhaitez vendre votre bien, il peut aussi vous trouver un acheteur dans les plus brefs délais. Mais combien devez-vous consacrer au service de cet expert ?

L’agent immobilier, un intermédiaire incontournable

un intermédiaire incontournable

Lire également : Comment trouver des appartements à vendre à l'île Maurice ?

Bien qu’il soit possible de vendre soi-même sa maison ou de trouver sans intermédiaire un appartement, un agent immobilier est incontournable. Fort de son expérience, il réalise pour vous l’estimation du bien, la rédaction de l’annonce.

Il se met aussi en contact avec les potentiels acheteurs et se charge de la négociation avec le futur propriétaire. Il a également pour rôle de s’occuper de l’acte de vente. Quel est alors le taux de pourcentage qui lui est attribué ?

Lire également : Comment négocier les honoraires d’un mandat immobilier ?

La composition de la commission

la commission

Rappelons que ce mandataire travaille pour le compte d’une agence. Ainsi, une part des honoraires qu’il perçoit est attribuée à cette dernière, tandis que l’autre part est considérée comme sa rémunération.

Dans certains cas, l’agent immobilier exerce pour son propre compte en ayant le statut d’indépendant. La commission qu’il perçoit est moins élevée par rapport à celle d’un mandataire d’une agence immobilière.

Quel est le taux appliqué pour une vente ?

le taux appliqué pour une vente

Il n’existe pas de texte de loi précise qui encadre le taux perçu par une agence en cas de vente. Quoi qu’il en soit, ces dernières sont tenues d’afficher leur tarif sur une vitrine ou à l’entrée de leur agence. De cette façon, toute personne qui souhaite collaborer avec elle a une idée de ce qu’elle devra débourser.

Si le taux minimum appliqué lors d’une vente est de 3%, il ne doit en aucun cas dépasser les 10%. Chaque agence est également tenue de respecter la transparence.

Quel est le taux perçu par l’agence dans le cadre d’une location ?

le taux perçu par l'agence

Les commissions que l’agent immobilier perçoit dans le cadre d’une vente et d’une location sont différentes. Contrairement à la vente, l’honoraire perçu pour une location est réglementé par la loi Alur. Celle-ci est beaucoup plus stricte et précise.

En effet, pour un mètre carré, le mandataire touche entre 5 à 13 €. Mais ce montant varie d’une région à une autre. En région parisienne, la commission est particulièrement élevée.

Calcul de la commission du mandataire

Calcul de la commission du mandataire

Le mandataire immobilier ne touche qu’une petite partie de la somme obtenue pendant les ventes ou la location. Concrètement, il obtient entre 7 à 30% de la totalité de ce que l’agence empoche.

Si l’agent immobilier est non mandaté, l’intégralité de la commission lui reviendra. Si vous trouvez que l’honoraire de l’agence est particulièrement élevé, n’hésitez pas à négocier auprès du mandataire.

Bref, la commission attribuée à l’expert mandataire lors de la vente d’un bien varie en fonction de l’agence où il travaille, tandis que celle qu’il perçoit lors d’une location est régie par la loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *